28/07/2016: TCHAD/ASECNA: (lire le communiqué) Par un communiqué parvenu à notre rédaction, le responsable de l’administration et des Finances s’exprimant au nom de son directeur général affirme que l’organisation syndicale des aérodromes du Tchad est illégale et nulle d’effet. En clair la direction générale du Tchad reproche à ladite organisation le caractère illégal de sa démarche. Le communiqué se veut explicite, mais dans la foulée, Tchadanthropus-tribune a fait ses investigations, et il en sort beaucoup de zones d’ombres sur cette affaire. Il y a un réel problème, sans doute, mais beaucoup de manipulation aussi. Si le problème de dialogue existe entre les employés et la direction, il y a d’autres facteurs qui cherchent à manipuler le syndicat, les employés et y jeter du discrédit dans les fonctionnements de l’administration de l’ASECNA au Tchad. Toutefois, une entreprise ne peut fonctionner correctement que quand tous les secteurs sont en accord de dialogue, de fonction, et de sérieux… À suivre.



 

226 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article