Le président centrafricain a profité de sa visite hier au Soudan pour aborder la question de sécurité au niveau des frontières avec le Tchad et le Soudan

 

Le président centrafricain a profité de sa visite hier au Soudan pour aborder la question de sécurité au niveau des frontières avec le Tchad et le Soudan. La discussion a, de sources autorisées, réuni les président de la RCA, du Tchad et du Soudan.

En marge de la cérémonie du sixième anniversaire de la signature de l’Accord de fin de conflit au Soudan, Faustin Archange Touadéra et ses homologues, tchadien Idriss Déby et soudanais Béchir, ont discuté de la sécurité au niveau du triangle centrafricain-Tchado-Soudanais.

Rien n’a filtré de la rencontre entre les trois Chefs d’Etat. Mais selon le ministre centrafricain des Affaires Etrangères, Charles Armel Doubane, il s’agit d’une rencontre habituelle qui permet aux trois Etats de faire l’état de la situation sécuritaire au niveau des frontières communes « les trois Etats relèvent d’une entité commune, sous régionale qui permet chaque fois à ces Etats de voir la situation sécuritaire à leur frontière, la question du développement et la question de la stabilité. Il s’agit d’une rencontre normale » a-t-il précisé.


La rencontre entre ces trois chefs d’Etat se fait au moment où le Tchad nomme un nouvel ambassadeur en Centrafrique après deux ans de fermeture de sa mission diplomatique dans le pays.

Journal de Bangui.com

 

274 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article