24/09/2016: TCHAD/Détournement de deniers publics: Baïnodji Barthelemy, le général Yambaye, et le trésorier Issakha Ali en garde à vue à la police judiciaire de N’Djamena. Deux ex-gouverneurs d’une même région et leur trésorier mis aux arrêts. Les deux ex-gouverneurs Baïnodji Barthelemy, le général Yambaye Massira Abel, et le trésorier général Issaka Ali, de la région du Kanem, situé à 300 km de la capitale tchadienne, ont été auditionnés le jeudi 22 septembre 2016, à N’Djamena, à la direction générale de la police judiciaire, avant d’être en garde à vue. Ces personnalités du régime sont entendues suite à un rapport d’audit déposé par l’inspecteur de l’état à la présidence de la république du Tchad Oumar Gadji, à la police judiciaire, épinglant ces deux ex-gouverneurs de la région du Kanem et leur trésorier. Ils sont épinglés d’être trempés dans un présumé détournement à grande échelle de fond de l’État estimé à plusieurs millions de francs CFA allant de la période de 2015 à 2016 quand ils étaient aux affaires. Cette affaire tombe au plus mal au moment où le Tchad traverse une conjoncture économique difficile due à la chute drastique du prix du pétrole sur le marché international, et que l’état peine à payer ses fonctionnaires à terme échu. Il est malheureux de constater que les deux ex-gouverneurs Baïnodji Barthelemy, le général Yambaye Massira Abel et le trésorier autrefois proches collaborateurs du président tchadien Idriss Deby Itno puissent être impliqués dans une affaire de détournement supposé de l’argent, au moment où les autorités ont pris de mesures pour faire face à cette crise frappant de plein fouet le fonctionnement de toutes les grandes institutions de la république.

 

Tchadanthropus-tribune avec Djimet Wiche

 

264 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article