28/04/2016: TCHAD/Opposition: De sources concordantes, l’opposition serait entrain de rassembler ses procès verbaux pour prouver les faux résultats de la CENI et les votes truqués du candidat MPS. Elle aurait déposé une requête auprès de la cour constitutionnelle selon certaine rumeur. Si à l’image du communiqué du PLD, Idriss Deby a perdu dans le Ouaddai géographique, il en est de même dans le Borkou,  le Kanem, et le Chari Baguirmi où plusieurs citoyens ont voté contre le MPS. Les mobilisations dans ces regions citées ont été tres fortes contre le pouvoir en place. Les mêmes reproductions de votes sanctions contre Deby ont été observés dans la zone méridionale où le candidat Laoukein Médard craint un danger. En clair le peuple tchadien a opté pour le changement. Mais c"est sans compter avec la machine à fraude, les intimidations et les denis de droits de l’homme du pouvoir autocratique de Deby. Face à cette dictature, l’opposition a manquée de stratégie. Comment faire pour contrer le pouvoir MPS avec un recours timide auprès de la cour constitutionnelle, même si celle-ci est acquise au pouvoir ? Nagoum Yamassoum a été toujours cet homme lige appelé à valider la trahison faite sur le dos du peuple. Comment l’opposition saura démontré à l’opinion internationale, la nationale connaît déjà,  qu’Idriss Deby n’a pas gagné les élections ? L’avenir politique des partis s’annonce tumultueux.
135 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article