28/07/2016: TCHAD/In memoriam: 28 juillet 2015 – 28 juillet 2016. Cela fait déjà une année que le frère Ibet OUTHMAN ISSA nous a quitté. Une année pourtant, mais cela semble tellement présent qu’on pourrait dire que s’était la veille. Frère, tu es parti, mais pourtant tu ne nous quittes plus. À tes côtés nous semblions serein, confiant de ta générosité, de ta gentillesse, de ta simplicité, de ton humilité, car malgré les bagages du savoir, et les responsabilités professionnelles, tu es resté toi même, ni hautain, ni arrogant, humble de ta vertu, humble et respectueux des autres. Une simplicité que l’on voit rarement de nos jours. Après ton départ, quelques mois après, je suis revenu sur les messages de ceux qui t’ont connu, depuis le Sacré-Cœur où nous étions jusqu’à ta vie professionnelle. Sans doute, si tu devais te présenter à un vote, tu serais élu à l’unanimité. Les amis du Sacré-Cœur, du lycée Félix Éboué, technique commercial, du collège Charles Lwanga, ceux qui t’ont connu à Moscou, au Canada, aux États-Unis, Paris, ceux du ministère de l’Agriculture, jusqu’au sommet de l’état, personne n’est resté éloigné de l’émotion, personne pourtant ne peut oublier la simplicité de ton regard. Chaque jour, tu puises en nous la prière du rappel, chaque jour mes pensées s’évanouissent dans les syllabes de tes conseils. Repose en paix mon frère, et que la terre te soit légère.


 

329 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article