10/10/2016: TCHAD/Le retour de Daoussa Déby Itno: Les apparatchiks du pouvoir ronronnent sur le retour programmé de Daoussa Déby Itno, au nom d’une réconciliation inter famille, inter clan. Si nos confrères de Tchadactuel l’avaient brossé à un moment, plusieurs observateurs de la vie politique interne avancent des signes de changement et l’application d’une partie de la lettre du sieur Daoussa à son frère de président. Pour beaucoup si le TPG a perdu son poste c’est serait les vœux de Daoussa Déby, tout comme la purge qui s’opèrerait en douce au sein des structures sensibles de l’état. Mr Abdelsemi paye aussi sa proximité avec la 1ère dame et a glissé sur la planche qu’on lui a savonnée. Le mécanisme en marche est dans l’esprit de la lettre de Daoussa Déby à Idriss Déby, où nommément Daoussa s’attaque aux maux du pays en indexant le groupe du G5, et les détournements affairistes de l’état, comme s’il n’en faisait pas partie. Le plan en marche, chercherait un point de chute à Moussa Faki à l’union africaine, un rêve inespéré pour celui qui n’a essuyé que des échecs en postulant à l’international. L’esprit de la lettre de Daoussa veut aussi avoir le scalp de Adoum Younousmi, le ministre des Infrastructures, tant ce ministère n’a pu échoir au sieur Daoussa qui verrait ce poste comme une rampe d’enrichissement personnel. Le même plan débarquerait le ministron Djiddo Abdoulaye Sabre comme SGP (secrétaire général à la présidence), une information mise en ligne il y a déjà 2 mois par Tchadanthropus-tribune, et le même plan pourrait aboutir vers un changement de gouvernement avec un nouveau 1er ministre d’ici décembre 2016 et janvier 2017, sauf aveu d’impuissance face à la conjoncture financière s’il faudrait griller Payimi Padacké jusqu’au bout. Le gouvernement en vue, ferait rentrer plusieurs cadres au nom du dialogue inclusif, prôné par Idriss Déby, mais que tout le monde passe sous silence. 
292 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article