13/09/2016: TCHAD/Les étudiants tchadiens de Ouaga spolié – Ils identifient ceux qui les ont volés: De sources bien informées, les étudiants tchadiens à Ouagadougou ont été volés. L’argent aurait été débloqué, mais jamais arrivées à bon port. Avec la crise financière que traverse notre pays, leur rentrée universitaire s’avère hypothétique. Ces étudiants indexent clairement dans un message leurs ravisseurs, car pour les 314 étudiants de 2IE c’est bien Chérif Galmaï Allatchi (directeur des soldes), Mr Djonko (directeur de l’enseignement supérieur), Hassan Abdoulaye (enseignement supérieur) et un certain Danadji qui en sont responsables. Où se sont volatilisés ces 900 millions de FCFA? Selon les recoupements effectués, la délégation comprenant les personnes ci-haut citées serait arrivée à Ouaga et aurait même trouvé un compromis avec l’école (2IE). La dette serait estimée vraisemblablement autour de 600 millions de FCFA, chose reconnue par les deux parties (État tchadien et l’école) et les conditions posées par la délégation tchadienne furent acceptées par le 2IE. Mais reste le versement de la bourse de subsistance des étudiants qui s’élèverait à 300 millions de FCFA. Selon les mêmes sources, le directeur de solde Mr Chérif Galmaï Allatchi aurait refusé de procéder au paiement des sommes dues. 600 millions + 300 millions = 900 millions de FCFA ont disparu après avoir été décaissés sur ordre d’Idriss Déby selon ces étudiants. Ils demandent au ministre des Finances du gouvernement sortant de faire la lumière sur cette affaire et indexent sans ménagement toute la délégation venue à Ouagadougou d’avoir volé leur argent et celui de leur école. Le problème pour ces étudiants est que les cours pour l’année académique 2016/2017 ont commencé depuis 05 septembre 2016, et que si rien n’est fait dans l’urgence, ils vont rater l’année en cours… À suivre.

 

244 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article