14/01/2017 : TCHAD/Liberté de presse intimidée : De sources dignes de foi, le directeur de publication du journal Abba garde (Avenir de la Tchiré) serait recherché par la justice tchadienne. En effet Nagoum Yamassoum président du Conseil constitutionnel a porté plainte contre X, ensuite il a écrit au ministre de la Justice et à la cour de compte pour se plaindre du fait que son relevé se trouve sur la place publique, du moins dans un journal de la place. La cour de compte a saisi le procureur de la République, qui a son tour saisit le troisième cabinet. Convoqué et ré convoqué, le directeur de publication n’a pas répondu à cette convocation. C’est ainsi qu’hier, jeudi 12 janvier 2017, la brigade de recherche est mise en action et recherche Avenir de la Tchiré. Depuis lors, le DP aurait disparu de la scène, certains disent qu’il est à NDJAMENA et se cache, d’autres pensent qu’il a pris la tangente. Notre rédaction a tenté de la joindre pour avoir sa version de faits, mais il est injoignable. Il faut dire qu’au Tchad la liberté de presse et d’expression est souvent bafouée par ceux-là mêmes qui prônent la démocratie. Pendant plusieurs années, des journalistes sont intimidés et emprisonnés à cause de leurs investigations… À suivre. 

181 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article