10/08/2016: TCHAD/MPS – Coulisses – coup bas & banane sous le tapis: De sources bien renseignées, les ténors du MPS se mangent crus. Leurs appétits voraces sont cruels et les empoignades verbales entre membres tendent souvent à l’extrême. Dans ce marigot d’égo, Zène bada bombe le torse, Adago Yacouba fait le fier, Mahamat Hissein ergote et les autres vaquent à leur business. Ce monde est régi par la loi des marchés, petits marchés ou grands marchés, ils surfacturent sans honte, tous produits pour en tirer des dividendes, qu’importe, la manière. Passé cet aspect, il y a les coups de boutoir, Padaré alias feu de brousse, longtemps chantre de la débyfolie, défenseur d’un régime criminel et liberticide malgré sa carrure d’avocat, est évincé avec tact par Mahamat Hissein sous l’oeil complice de Zène Bada, pourtant officiellement c’est lui le porte-parole du MPS. Maison saccagée, hurlement de loup pour hériter ça, tout ça pour ça dirait l’autre. Adago tisse sa toile tel Spiderman, le chambardement affairiste des maires d’arrondissements c’est lui. Il n’apparaît pas, mais bien présent dans l’épicentre de ces magouilles. Tout ce monde afflue sous la même bannière, mais ne se fait pas de cadeau, tourne toi et le pique à glace fend sur toi. Quand ils sont de passage à Paris, ils sont les 1ers à descendre leur président despote, ils ont l’art de jouer la même comédie, une fois rentrer à N’Djamena. Si Idriss Déby est le diable, ils ne sont autres que des démons… Nous reviendrons.

 

159 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article