12/11/2016: TCHAD/Opération de salubrité publique – Flash info weekend – Urgent: Les 3 personnes arrêtées (Azène Hissein Bourma – Mahamat Dondo et Hamit) ont été déférées à la maison d’arrêt de N’Djamena. Maintenant, après cette affaire qu’est-ce qui va se passer. Selon des informations dignes de foi, Idriss Déby aurait reçu en personne le staff (procureur de la République, responsable de la police et des investigations) qui mène les investigations, accompagné du ministre de la Justice Hamit Dahalob. D’après nos sources, les informations qui lui ont été transmises l’ont mis dans une colère noire. Plusieurs personnalités du monde politique et des affaires figurent dans une liste où apparait un détournement à grande échelle. Idriss Déby apparait isolé et se rend compte de la duperie qu’il a lui-même tissée. À vouloir trop favoriser les siens, il finit par se retrouver aujourd’hui face à une injustice que lui imposent les siens et ceux à qui il a aveuglément fait confiance. Tous ceux qui l’entourent sont des voleurs, son administration est constituée de voleurs, ceux de son parti sont des voleurs, les hommes d’affaires qui l’accompagnent sont des voleurs. Avenants sur avenants, marchés sur marchés, tout le monde traficote sur le dos de l’État, avec l’aval des hauts placés et sa bénédiction personnelle, au détriment des Tchadiens. Jeudi dernier, juste après avoir accompagné le président centrafricain Touadera, Idriss Déby a fait le constat amer de la liste que lui a été présenter l’équipe d’investigation, des proches, des très proches y figurent. Le président tchadien aurait intimé l’ordre d’interpeler tous ceux qui sont sur la liste. “ N’épargner personne, même un Déby “. Tout ce beau monde a quitté la présidence avec cette mission empoisonnée. L’équipe de Gadji, le procureur de la République, la police judiciaire, aura-t-elle les moyens de son ambition quand il s’agira de faire le ménage? Les 48 – 72 heures devront livrer leurs vérités. Mais les Tchadiens attendent que les vrais gros poissons tombent. Les gens ne sont pas dupes et attendent le rappel des enrichissements illicites depuis Toumaï air-Tchad jusqu’aux retraités de la CNPS qui attendent leurs pensions. Sinon, Idriss Déby aura crié en vain, ce sera une simple bouteille dans la mer. Sinon, les tchadiens avec les divers concours sont à même de répertorier la liste des voleurs depuis le Tchad jusqu’à l’étranger, et Dieu seul sait ce que l’investigation aura rapportée. 

220 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article