27/01/2017: TCHAD/Opposition Démocratique: Le régime d’Idriss Déby est sous tous les fronts. Après avoir intimidé la société civile, toisé les syndicats et traité les leaders de l’opposition armée de terroristes, Idriss Déby s’active avec ses agents de renseignements à mettre la pression sur l’opposition du CTPD. Dans l’après-midi du 25 janvier 2017, plusieurs membres du parti CTPD ont été arrêtés par la police politique du régime au moment où ils tenaient une réunion dans le bureau du maire de la ville (Laokein Médard). 5 du parti d’opposition CTPD, qui a remporté la mairie et la députation de Moundou lors des dernières élections, ont été arrêtés, dans les locaux du maire Laokein Kourayo Médard, président du CTDP et arrivé 3ème à la présidentielle. Le député de Moundou, Mbairemtar Prosper, dénonce un harcèlement des opposants qui touche aussi selon lui la population et la presse locale. En effet, l’avant-veille, un commissaire de la même ville de Moundou avait menacé les journalistes de la presse privée. C’est ce régime honni par tout le peuple tchadien que la France soutient inlassablement. 

193 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article