26/08/2016: TCHAD/Un triumvirat pour N’Djamena?  Selon la lettre du Continent, Idriss Déby aurait délégué son pouvoir à un cercle restreint pendant le mois d’août 2016. Accaparé par son mandat de président de l’UA depuis janvier Idriss Déby, investi le 8 août à N’Djamena pour un nouveau mandat, a délégué la gestion des affaires courantes à une poignée de fidèles. Son frère aîné Daoussa Déby étant hors circuit depuis mai, après son évincement du ministère des postes, le président tchadien se repose sur son ministre des affaires étrangères Moussa Faki Mahamat, demi-frère de son médecin personnel Hassan Mahamat Hassan. Il s’appuie aussi sur le ministre des infrastructures et du désenclavement Adoum Younousmi, ainsi que sur son omniprésente épouse Hinda Déby Itno. Cet influent trio s’est chargé de concocter la composition du très consensuel nouveau gouvernement, nommé le 14 août et dirigé par le Premier ministre Albert Pahimi Padacké. Aucune forte personnalité ne se distingue de cette formation, qui vise surtout à remercier les fidèles du Mouvement patriotique du salut (MPS) au pouvoir. Hinda Déby a toutefois veillé à préserver le poste de son grand frère Ahmat Mahamat Acyl à l’éducation nationale et à promouvoir sa cousine germaine Haoua Acyl au ministère du Développement aéronautique et de la météorologique nationale. 
417 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article