Marine LEPEN, un affront national titre Jeune Afrique de la semaine. Réception dans sa résidence privée et dans son fief d’Amdjaress, sourires aux éclats devant les objectifs… L’accueil que le président tchadien Idriss Déby Itno a réservé à Marine LEPEN, candidate à la présidentielle Française, lors de sa visite au Tchad le 21 mars (voir J.A N° 2933) n’a pas – du tout – été apprécié à Paris, que ce soit à l’Élysée, au Quai d’Orsay (ministère des Affaires étrangères) ou au ministère de la Défense. “ Déby est l’un de nos alliés majeurs sur le continent, et nous avons été choqués et meurtris “ lâche un haut responsable français sous couvert de l’anonymat. Entretemps, selon nos informations, le président autocrate tchadien envisage un voyage très bientôt sur Paris, l’occasion pour lui de s’expliquer auprès de ses hiérarchiques de l’Elysée ou ceux de la Défense, d’ailleurs c’est pourquoi le nouvel ambassadeur (Amine ABBA Siddick) a été instruit de presser les pas pour venir occuper son poste… À suivre.

1066 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article