Ceux qui conseillent Idriss Déby suivant certaines démarches doivent faire très attention, car l’histoire d’un peuple ne se retransforme pas, au risque de créer un précédent très fâcheux, aux conséquences graves, très graves mêmes.

Sans se hasarder dans l’histoire riche et immense du sultanat du Ouaddaï, il faut s’arrêter juste aux précisions de mises. De l’épopée de règne des Toundjours jusqu’aux sultans Abdelkérim Djamé, Doudmourrah, Ourada, Ali Sileck,ensuite les successions se sont faites de père en fils au sein de la seule et unique lignée, “ il n’y a jamais eu une sorte de Napoléon qui débarqua au milieu des Bourbons “.

Cette dynastie au Ouaddaï régna jusqu’à Mahamat Ourada II, 23e sultan de la lignée et de son rang, jusqu’à cette fameuse suspension qui veut mettre une espèce de gomme dans toute l’histoire du Ouaddaï et vouloir réécrire son histoire en y imposant des vassaux, étranger à la dynastie connue.... Lire la suite

ASSILECK HALATA Mahamat