Flash info
Editorial
#TCHAD #Les Transformateurs : Des faits, une convocation et une brutalité inopportune. La convocation du président des transformateurs au tribunal sonne très fausse et inappropriée, au moment même de la poursuite du dialogue national inclusif, et surtout pendant qu’un comité de sages et aînés mène une médiation entre les deux parties. 

Quoiqu’on ne soit pas d’accord avec les propos de Succès Masra et le non-respect d’une certaine autorisation de manifester, le gouvernement de la transition ne doit pas tomber dans le piège de la provocation. Succès Masra est dans son rôle d’opposant politique cherchant la voie de la reconnaissance politique nationale et internationale. Sur le seuil des invectives envers le régime en place, quiconque lui donnera raison quand il évoque l’injustice sociale et la mauvaise gouvernance.

Le changement politique… tous les Tchadiens dans leur immense majorité veulent ce changement qui puisse gommer les précarités et le sous-développement qui se sont installés au Tchad depuis plusieurs décennies.

Succès Masra et les transformateurs ont usé de malices en trouvant les failles dans les antres du régime en place, sachant pertinemment qu’il leur faut installer une tribune, une réaction, pour avoir en face une répression policière brutale faisant parlé, et les présenter en victimes. C’est ce qui fut fait. Dans la vague des réactions, ceux qui veulent saboter tout processus... Lire la suite. 

Sport

Le président TOMBALBAYE remettant la coupe au capitaine (Daouda KOLAS) de l’équipe gagnante d’AS Police Dans son discours de clôture du championnat de football dit « national », lu avant la finale opposant AS Santé d’Abéché au Tout Puissant ELECT Sport de N’Djamena, Mme MOUDEINA, présidente du CONOR, a plaidé pour la remise à l’ordre du jour la […]

Lire la suite

Napoléon Service, participant au dialogue national au titre de la diaspora tchadienne du Burkina Faso, estime que les résolutions du dialogue national sont taillées sur mesure : « Dans le cadre de ce dialogue on attendait beaucoup plus. On assiste à des textes qui sont formulés à la taille des individus. Il faut sorti des textes à […]

Lire la suite

Saleh Kebzabo, participant au dialogue national, estime que les partis politiques doivent être en mesure de couvrir les 2/3 du pays pour fonctionner. « Il faut que les partis politiques soient en mesure, au nombre de 2/3 d’entre eux, de couvrir le pays. On ne veut pas des partis bidons, on veut des vrais partis », a déclaré […]

Lire la suite

Hicham Ibni Oumar, représentant de l’association des professionnels de crédits, appelle à créer les bonnes conditions pour favoriser le climat des affaires : « Nous ne sommes pas là pour quémander des postes, nous sommes là pour que notre pays fonctionne. Si vous choisissez des gens dans cette salle pour renter dans le Conseil national de transition […]

Lire la suite

Adoum Adji, participant au dialogue national, estime que « certaines recommandations de la commission ad hoc semblent impertinentes et inopportunes parce qu’elles sont taillées à la mesure des individus, et sont dénuées de toutes valeurs et principes démocratiques ». « Le principe démocratique exige la neutralité de tous les acteurs de la transition. Le président de la transition et […]

Lire la suite

Le dialogue national a définitivement adopté la synthèse des travaux de la commission thématique No 2. Ainsi, il en ressort que les candidatures indépendantes sont admises à toutes les élections. Par ailleurs, les participants retiennent le principe de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication pour transférer les résultats des procès-verbaux des bureaux […]

Lire la suite

Tchadanthropus-tribune a appris avec douleur et émotion le décès subit de l’ex-député Mahamat Taher Akhil de suite d’une maladie ce dimanche soir à N’Djamena. Rentré de Doha après la signature de l’accord, Mahamat Taher Akhil est membre du bureau exécutif de l’UFR de Mr Timan Erdimi. L’enterrement est prévu dès ce lundi 03 matin. La rédaction […]

Lire la suite

Au Tchad, le « le comité Adhoc sur la forme de l’état » a rendu, samedi, ses conclusions : la période de transition avant la tenue d’élections a été prolongée de deux ans maximum. Et à l’issue des discussions, Mahamat Idriss Déby Itno a été autorisé à se présenter à la présidentielle. Les participants au dialogue ont prolongé, samedi 1er octobre, de […]

Lire la suite

Hilaire Takilal Ndolassem, leader du FPL et participant au dialogue national, a répliqué ce 1er octobre aux reproches de la plénière sur le quota de 45 sièges proposé aux politico-militaires dans la prochaine composition du Conseil national de transition (CNT). « Ayez de la grandeur pour vos frères. Pendant que ces politico-militaires étaient dans le désert […]

Lire la suite