Alert-info sur le Tchad et l’Afrique. 12/12/2018

 #TCHAD : La fête des armées à la fin de l’année serait programmée à Faya-Largeau***Idriss Déby devrait venir au Burkina-Faso au courant de la semaine pour le G5***Le procès de l’ancien rebelle Baba Laddé prévu mercredi prochain***Le ministre de la Sécurité ABBA Ali Salah à Ounianga Kébir pour faire ralier un groupe des hommes armés***Le nouveau ministre de La Défense (Daoud Yaya) du régime Déby est sommé de chercher de la chair à canon. Quand Déby était en Israël il serait aperçu à Tissi pour recruter au sein de ses parents. Il a décidé d’aller cibler les jeunes à la frontière Tchad/Centrafrique/Soudan***Le régime d’Idriss Déby continue le bombardements au nord du Tchad, tandis que les forces françaises de Barkhane soignent les blessés de l’armée à Faya-Largeau à la demande du gouvernement tchadien***Juste après la fête du 1er décembre 2018 du MPS Idriss Déby a demandé de réunir ses compagnons depuis Bamina. La rencontre entre Idriss Déby et les “Baministes“ a accouchée d’une souris. Il y a eu un climat suspect de non confiance***Une marche d’une alliance des associations civiles prévue le 2 décembre 2018 est strictement interdite par le ministre de la sécurité***Loi des finances : Les dépenses sécuritaires et militaires augmentent de 33,8% en 2019 tandis que les secteurs sociaux de 13,2%***Fête du MPS – Idriss Déby : “il faut critiquer le régime mais pas son pays”***Plus royaliste que le roi Zène – Bada affirme : “ni rebelle, ni révolte” au Tibesti, mais des “narcotrafiquants armés retranchés”***#Sécurité Afrique : Six pays voisins de la Libye se réunissent à Khartoum pour discuter de la sécurité***#TCHAD : Le député Saleh Makki demande à l’Assemblée nationale d’arrêter la guerre au Tibesti, et veut qu’on y envoie une délégation pour réconcilier les Toubous avec le régime Déby***#TCHAD: Un parti exige la fin de l’opération militaire contre les civils au Tibesti#TCHAD/G5 : Plusieurs chefs d’états (Buhari du Nigéria – Yssoufou du Niger sont à N’Djamena autour de Déby pour une nouvelle stratégie contre Boko-Haram et le terrorisme au Sahel***TCHAD: Un commissaire de police viole une fille mineure et fait la pression pour un arrangement à l’amiable***#Israël – Natenyahou le 1er ministre d’Israël annonce sa bientôt visite au Tchad pour sceller les rétablissements des relations diplomatiques.

Flash info
Editorial

#TCHAD #Sénégal : Mme Fatimé Raymonne Habré éclaire sur les diffamations de Marcel Mendy.

Dans cet entretien, Mme Fatimé Raymonne Habré revient sur le livre écrit par l’ancien chargé de la Communication des Chambres africaines extraordinaires (CAE), Marcel Mendy. Dans ce livre, M. Mendy livre une information que les pires ennemis du Président Habré n’ont jamais osé inventer, même au milieu du procès. Bras armé des adversaires de l’ancien président tchadien et valet de Reed Brody, Marcel Mendy a cru bon de continuer son lynchage médiatique contre M. Habré qui, depuis plus 15 ans, n’a jamais ouvert sa bouche pour parler du Sénégal, de la politique intérieure du pays ou d’autre chose, malgré sa condamnation. Nous avons interrogé son épouse pour en savoir plus sur les intentions de la famille Habré, suite à cette accusation portée contre Hissein Habré par Marcel Mendy

ENTRETIEN RÉALISÉ PAR LA RÉDACTION DE DAKARTIMES

   

DAKARTIMES : Madame Habré, ces derniers jours, les avocats du Président Habré ont obtenu gain de cause pour interdire l’utilisation de la photo du Président par Marcel Mendy pour illustrer son livre. 

MME FATIME RAYMONNE HABRE : Permettez-moi, avant tout de présenter les condoléances du Président Habré, de moi-même et de toute notre famille à la famille de M Sidi Lamine Niasse, à toute l’équipe de Walfadjri. Qu’il repose en paix et que le Tout Puissant l’accueille en son paradis éternel. Amine. Effectivement, le juge a dit le Droit dans cette affaire. On ne peut pas utiliser la photo d’une personne ou mettre, par exemple, l’image d’un tableau d’un peintre sénégalais pour illustrer un livre à des fins commerciales sans autorisation ni cession des droits de la personne sur son image ou son œuvre. C‘est la loi qui a été rappelée à M Mendy – Lire la suite sur Zoomtchad

11 décembre 2018 - Actualités - Flash Info

À l’issue d’une Assemblée générale tenue le 6 décembre 2018, les membres du Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de la République (CCMSR), Mahamat Egrey Hally et Kingabé Ogouzeïmi de Tapol, ont été désignés respectivement président et vice-président pour un mandat de 3 ans à la tête du groupe rebelle tchadien fondé par Mahamat Hassane […]

Lire la suite
11 décembre 2018 - Actualités - Flash Info

« La région du Guéra est situé au centre du Tchad, et fait partie des régions du pays qui jusqu’ici fournit à la fonction publique tchadienne de nombreux cadres que nous connaissons, qu’on peut trouver dans tous les départements tels que : dans l’armée, l’économie l’éducation, la santé etc… La population du Guéra est mosaïque, […]

Lire la suite
9 décembre 2018 - Actualités

Il y a quelques jours, par un communiqué de l’APS, les médias apprenaient que l’ancien chargé de communication des Chambres Africaines Extraordinaires (CAE) allait procéder au lancement d’un livre sur l’affaire Habré, dans le même temps, la couverture de l’ouvrage était diffusée sur le net. En Une de couverture, une photo du Président Habré, les […]

Lire la suite
8 décembre 2018 - Actualités

La première Conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds du G5 Sahel mobilise2,4 milliards d’euros et prépare la transformation des promesses en actes Nouakchott, le jeudi 6 décembre 2018 Les Chefs d’État du G5 Sahel se sont réunis ce jour 6 décembre à Nouakchott dans le cadre de la Conférence de coordination des […]

Lire la suite
8 décembre 2018 - Actualités

La France a décidé d’octroyer au Tchad un prêt de 40 millions d’euros pour payer les salaires et les retraites des fonctionnaires, a indiqué l’Agence française de développement (AFD). Trente millions de cette somme octroyée serviront à payer les salaires de décembre des quelques 90 000 fonctionnaires civils tchadiens et 10 millions iront au paiement […]

Lire la suite
8 décembre 2018 - Actualités

Communiqué de presse Verdict inique et Inadmissible condamnation de Baba Laddé au Tchad Le Comité d’Initiative pour la Protection des Droits de l’Homme et Libertés au Tchad (CIPDHLT) exprime son indignation la plus grave devant le verdict inique rendu, ce jeudi 06 décembre 2018 au Tchad par une Cour prétendument criminelle, à l’encontre de Abdelkader […]

Lire la suite
8 décembre 2018 - Actualités

Que se passe-t-il ?  Dans les régions sahéliennes du Bahr el-Ghazel et du Kanem, au Tchad, la colère de la jeunesse s’intensifie. L’impunité pour les exactions commises contre leurs ressortissants et le discours officiel assimilant tous les jeunes qui partent en Libye à de futurs rebelles creusent le fossé entre autorités et population. Principales conclusions […]

Lire la suite
7 décembre 2018 - Actualités

Par ignorance des textes de la république ou négligence de sa hiérarchie, le Gouverneur de Ati, Alio Adoum Abdoulaye s’est prétendument octroyé le privilège de signer un arrêté en lieu et place de son ministre de tutelle, Abali Salah Mahamat, nouvellement nommé. Après moult tentatives pour prétendre déchoir le sultan du Fitri Choroma Hassan Absakine, […]

Lire la suite