Ancien secrétaire Général du Gouvernement, Abdoulaye Sabre Fadoul a été nommé dans le dernier remaniement ministériel au poste du Ministre des Finances et du Budget.

L’arrivée d’Abdoulaye Sabre Fadoul comme Ministre des Finances et du Budget,  suscite déjà des réactions indignées dans les rangs de l’opinion publique nationale qui voit en lui, des nominations de complaisance et l’instauration d’un règne qui sera marqué par des dégâts incalculables. Il va profiter de l’occasion pour mettre en place un réseau  qui sera uniquement composé des responsables issus de sa famille maternelle afin mieux organiser le pillage de l’Etat alors que les Tchadiens souffrent de grave crise sociale.

 Selon nos sources, Abdoulaye Sabre Fadoul propose de nommer les personnes dont les noms suivent aux postes suivants :

Hamdan Tchele est pressenti comme Directeur des Grandes Entreprises en remplacement de Saleh Hissein Bechibo.

Ahmat Abdallah FAGOUR actuel DG de la CNRT et démarcheur des voitures au parc du building sera promu Directeur des Timbres et de l’Enregistrement en remplacement de Abdelhak Hissein HAGGAR.

Mahamat Tahir HAMAT, inspecteur à l’Inspection Générale d’Etat (IGE), sera nommé DG des douanes en remplacement d’Idriss ANNOUR, cadre valeureux et consciencieux, en désaccord avec le Trésor Payeur Général Souleymane. Abdoulaye Sabre FADOUL trouve ainsi l’occasion d’en finir avec Idriss Deby et de remplacer Souleymane par Hissein MAMAI comme TPG

Dans le colimateur du rancunier nouveau ministre des finances, se trouve aussi Fatime Sarah ABDEL AZIZ, actuelle directrice de la comptabilité de la Douane. Son tort : elle était chef de mission de contrôle de la gestion de la fête du 1er décembre 2012 à Biltine où Abdoulaye Sabre FADOUL, a été accusé des détournements lorsqu’il était désigné comme président du comité d’organisation dudit événement.

Selon toujours nos informations les prétendants aux postes des trésoriers départementaux sont nombreux et ne relèvent pas du service en question. Ils s’agit de :

Moussa Abdel Nabi ACHOUR, instituteur adjoint bilingue, ancien Maire de Biltine. Il a dilapidé les terrains puis était admis à l’ENA dans des conditions frauduleuses. Il sera promu trésorier de Biltine tout comme l’autre prédateur Moussa Mahamat MOUSSA, auteur du détournement des 100 millions de l’ENAM avec la complicité de son DG, ils sont tous les deux les protégés de SABRE.

MOUSSA ABDEL NABI ACHOUR instituteur adjoint bilingue, ancien Maire de Biltine ayant dilapidé les parcelles des terrains, admis a l’ENA dans les conditions mafieuses sera promu Trésorier de Biltine tout comme le prédateur MOUSSA MAHAMAT MOUSSA détourneur de 100 millions de l’ENAM en complicité avec son DG protégé, tous les deux par SABRE.

Pour Abdoulaye Sabre, il cherche à satisfaire ses parents maternels et saper les actions posées par Mahamat Saleh Annadif qui, lorsqu’il était SGP, avait rendu des services à tout le monde sans distinction. Aujourd’hui, les gens comme Mahamat Saleh Al Kassim, Senoussi Aboubakar Annadif, DRESSA MASSOUD, sont devenus des oiseaux migratoires et attendent de pied ferme la fameuse promesse de  Abdoulaye Sabre FADOUL.

Au Secrétariat Général du Gouvernement (SGG), certaines comme Abdel Aziz Zakaria et son mafieux Directeur de Cabinet, un resssortissant de Ngouri, tremblé de Ministère en Ministère par Sabre, comme un faire-valoir.

 

Correspondance particulière depuis N’Djamena.

1815 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article