Le départ de Mahamat Allahou Tahir du gouvernement est un coup savamment préparé par le 1er ministre Pahimi Padacké et son mentor Abakar Adoum Haggar.

 

Selon nos sources, au-delà du fait que le ministre Mahamat Allahou Tahir n’était pas d’accord avec les mesures iniques et injustes contre les fonctionnaires tchadiens. Au-delà de la personne de Mahamat Allahou Tahir, c’est le grand parti politique du RDP qui visé. Le 1er ministre Pahimi Padacké, fossoyeur et jadis vendeur de margouillats à tête rouge, non content du fait que le RDP prenne la tête de la majorité présidentielle, fait feu de tout bois pour ne laisser personne et aucun parti de prendre la tête des partis de la majorité présidentielle. C’est un ainsi, que le Foccart tchadien Abakar Adoum Haggar a proposé le nom du transfuge du RDP Mahamat Mocktar, un mécontent du RDP parce qu’il a été battu aux primaires (élections à la tête de la présidence du RDP) du mouvement par Mahamat Allahou. Il l’accuse d’avoir truqué le vote.

 

Ledit 1er ministre Pahimi Padacké à travers son garçon de courses l’ex-ministre Lomey, serait entrain de travailler au Hassan Ngueadoum un cadre du RDP, un autre ingrat pour qu’il rallie le coq blanc, parti du sieur Pahimi Padacké.

 

Pour info selon les cadres du RDP contactés par la rédaction, que Pahimi et Abakar Adoum Haggar le sachent que le RDP restera toujours le RDP, un grand et référentiel parti politique, sans Nguéadoum et Mahamat Moctar. Ce n’est pas en débauchant deux lugubres individus que le RDP disparaitra de la scène politique. Chaque lâche qui trahit les principes fondamentaux du RDP payera un lourd tribut. Que Nguéadoum se rappelle comment on lui acheta son baccalauréat pour faire sa toilette politique, et que l’autre Mahamat Mocktar se remémore les bienfaits de Mahamat Allahou envers lui quand il rasait les murs.

 

Tchadanthropus-tribune

2917 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article