19/03/2017: #TCHAD #Communiqué n°003/PDTF. NON à la visite de MARINE LE PEN au Tchad. ” Quand l’injustice devient loi, la résistance est un devoir “

 ” Si tu es neutre en situation d’injustices, tu as choisi le parti de l’oppresseur”

” NON NON ET NON, Ã LA VISITE DE MARINE LE PEN AU TCHAD ”

Les patriotes de la diaspora ont appris par la voix de la presse, la visite prévue du 21 au 22 mars au Tchad de la candidate du front national Mme Marine LE PEN, celle qui a reconnu en premier,   le vole du pouvoir du peuple tchadien par le dictateur Idriss DEBY ITNO au mois d’avril 2016.

Mme Marine LE PEN avec ses discours acerbes vis-à-vis des étrangers et surtout les Africains, ses discours ont trouvé des sympathisants, qui accusent à tort les étrangers, d’être coupables de leur malheur.

Jamais le parti du père à la fille n’a été un parti favorable à l’immigration ou au brassage du peuple, oubliant que les grandes puissances comme les USA et le Canada sont le laboratoire humain de la diversité.

De ce qui précède, les patriotes de la diaspora tchadienne sont contre la visite de Marine LE PEN au Tchad et contre une éventuelle rencontre entre le dictateur tchadien et la frontiste.

Cette visite peut s’expliquer par un soutien tacite de la favorite de l’élection présidentielle du mois de mai prochain et la continuité de la politique africaine de la France qui nuit l’espoir de la jeunesse africaine et consolide les dictatures en place.

Nous appelons les responsables politiques et de la société civile tchadienne de dénoncer cette visite opportuniste de la candidate du front national.

Constants et fidèles à nos engagements la lutte continue.

Fait à Paris, le 18/03/2017.

Le coordinateur

Abakar ASSILECK HALATA.

www.lespatriotestchadiens.com

Assileck90@gmail.com

595 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article