Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque a établi que Ogon-Asu Company Ltd. s’était livrée à des pratiques frauduleuses

 

Le Groupe de la Banque africaine de développement a annoncé le 9 mars 2023, l’exclusion, pour une durée de quinze mois, à compter du 24 février 2023, de la société Ogon-Asu Company Limited et de son directeur général, M. William Tuku Ogon pour pratiques frauduleuses et obstructives. La société Ogon-Asu Company Ltd. est une entreprise de construction enregistrée en République fédérale du Nigeria.

 

Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque a établi que Ogon-Asu Company Ltd. s’était livrée à des pratiques frauduleuses lors d’un appel d’offres pour la fourniture d’équipements et la construction de balances de charge à l’essieu/stations de pesage le long de la route Enugu-Abakaliki-Mbok (Ogoja Junction) – Ikom-Mfum au Nigeria, une composante du programme de facilitation du transport sur le corridor routier Bamenda-Mamfe-Ekok/Mfum-Abakaliki-Enugu au Cameroun et au Nigeria. L’enquête a, en outre, établi que le directeur général de la société, M. William Tuku Ogon s’était livré à une pratique d’obstruction au cours de l’enquête.

 

 

Le programme de facilitation des transports pour le corridor routier Bamenda-Mamfe-Ekok/Mfum-Abakaliki-Enugu devrait accroître les échanges et renforcer la coopération entre les pays des États de l’Afrique centrale et ceux de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest en général, et entre le Cameroun et le Nigeria, en particulier.

 

Durant les 15 mois de la période d’exclusion, Ogon-Asu Company Ltd., ses filiales et M. William Tuku Ogon ne seront pas habilités à participer aux opérations et activités financées par le Groupe de la Banque africaine de développement.

 

À l’expiration de la période d’exclusion, Ogon-Asu Company Ltd., ses filiales et M. William Tuku Ogon ne pourront à nouveau être éligibles à participer aux opérations et activités financées par le Groupe de la Banque africaine de développement qu’à la condition d’avoir mis en œuvre un programme de conformité à l’intégrité conforme aux directives de la Banque.

Le Tchadanthropus-tribune avec Alwhida

1814 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire