Niger, Burkina Faso, Mali : ces trois pays du Sahel ont été considérés comme le « pré carré » de la France en Afrique. Après une série de coups d’État, ils refusent la présence française, notamment militaire. Une récente polémique sur les visas est venue encore tendre les relations.

La France est massivement rejetée au Sahel après une décennie d’interventions militaires contre le djihadisme. Des putschs militaires remettent en cause la présence française. La récente polémique sur les visas pour les artistes et étudiant·es burkinabé·es, malien·nes et nigérien·nes a encore accru les tensions. Notre émission « À l’air libre » en accès libre.

Tchadanthropus-tribune avec Médiapart

1007 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire