Dans un communiqué, le cabinet africain 3M-Partners conseils informe de la tenue de la première édition des Journées pétrole prévues du 31 mai au 3 juin à Dubaï.

 

Placées sous le thème : ‘’ l’incidence des contrôles dans la gestion des contrats de partage de production (CPP)’’, ces journées rassembleront les cadres du personnel des administrations chargées de la gestion des hydrocarbures, ainsi que les responsables des sociétés nationales des hydrocarbures en Afrique.

 

‘’Les CPP constituent en effet un enjeu majeur pour les pays africains producteurs de pétrole car ils régissent les relations entre les États et les entreprises pétrolières. Or, les États africains signataires des CPP font souvent face à des difficultés organisationnelles, opérationnelles et techniques dans la gestion optimale et le suivi des obligations incombant aux sociétés pétrolières parties prenantes auxdits contrats’’, relève 3M-Partners & conseils, chargé d’organiser ces journées.

 

Le cabinet basé à Libreville indique que des notions telles que le dispositif de contrôle dans les CPP, l’intérêt et l’impact des audits des coûts pétroliers, l’importance du contrôle de la production seront abordées.

 

Huit pays africains à savoir le Gabon, le Sénégal, le Tchad, la République du Congo, la République démocratique du Congo, la Guinée Équatoriale, la Côte d’Ivoire et la Mauritanie sont invités. Plus de 60 personnes sont attendues à ces journées.

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info 

1992 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire