Le 11 janvier 2023, Moussa Faki Mahamat, président de la commission de l’Union Africaine, a prononcé un discours lors de la cérémonie d’inauguration du siège du Centre Africain pour le contrôle et la prévention des maladies CDC Afrique. Discours dans lequel le patron de la commission de l’Union Africaine appelle les pays africains à se doter des moyens adéquats pour répondre efficacement aux problèmes sanitaires de la population Africaine. Il a salué la présence de Qin Gang, ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine, ainsi que celle des membres du Corps diplomatique africain à cette cérémonie

 

Le siège, fruit de la coopération Chine-Afrique, symbolise la volonté commune de développer un partenariat au service du bien-être sanitaire des populationsn informe le président de la commission de l’Union Africaine

La coopération entre la Chine et l’Afrique en matière de santé est ancienne et exemplaire, comme en témoigne l’aide apportée par les Fondations Jack Ma et Alibaba lors de l’explosion de la pandémie de covid-19 en 2020. Cependant, il s’agit pour l’Afrique de prendre en compte les faiblesses structurelles de son système de santé pour se doter des moyens de prévention, de contrôle afin de répondre aux  problèmes de santé, clame Moussa Faki Mahamat

En 2021, la Commission de l’Union africaine et CDC Afrique, en collaboration avec les Communautés économiques régionales et les Etats membres, ont lancé le Nouvel Ordre de Santé pour l’Afrique. Ce Nouvel Ordre est organisé autour de cinq piliers : le renforcement des institutions de santé publique, le renforcement des compétences professionnelles des personnels de santé publique, le développement de la fabrication de vaccins, de produits pharmaceutiques et thérapeutiques, des partenariats orientés vers l’action, et l’accroissement des ressources nationales au profit de la sécurité sanitaire. La coopération avec la Chine est déterminante à toutes les étapes de ce nouvel ordre.

L’objectif à terme est de parvenir à l’autosuffisance des systèmes de santé publique en Afrique et de donner plus de poids à la voix de l’Afrique sur les problèmes de santé dans le monde. Ce projet selon Moussa Faki Mahamat prend progressivement forme avec l’adoption de la décision créant l’Agence africaine de médicament (AMA) dont le siège est à Kigali au Rwanda. L’Union africaine compte sur la collaboration de ses différents partenaires pour mener ce projet à bien conclut-i

Le Tchadanthropus-tribune avec Alwihda

2232 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire