Au moins cinq personnes ont été tuées après que le groupe terroriste Boko Haram a attaqué deux communautés civiles dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, ont indiqué dimanche des sources locales et de sécurité.

Les militants ont attaqué le village de Ldubam Bah dans la région samedi vers 19H00 heure locale, tuant quatre civils, a déclaré à Xinhua une source de sécurité dans la région.

Vers 20H00 le même jour, les militants ont également attaqué le village de Mavoumai de la région, tuant une personne et blessant une fille, a déclaré la source.

“Les corps ont été enterrés tôt ce dimanche”, a précisé la source, ajoutant que les soldats des services de sécurité traqueront ces terroristes.

Selon les médias locaux, les villageois fuient les villages où les attaques ont été menées.

Le groupe Boko Haram opère dans la région depuis 2014.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

606 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire