La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a injecté 150 millions de pièces de monnaie sur le marché de la sous-région pour pallier le déficit de pièces de monnaie qui handicape les transactions commerciales, a annoncé lundi Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur la BEAC.

 

“Nous avons déjà le quitus des instances de décision, le processus est enclenché et les négociations en cours pour la fabrication de ces pièces”, a-t-il indiqué, au cours d’une conférence de presse à Yaoundé, capitale camerounaise.

 

Un stock plus considérable de pièces, dont le montant et la quantité n’ont pas été dévoilés, devraient concourir à trouver une “solution pérenne” à cette crise de pièces de monnaie, a-t-on appris sur place.

 

C’est une crise qui perdure depuis quelques années, et la BEAC qui avait déjà injecté de nouvelles pièces en décembre 2021, n’a pas encore trouvé une solution pour lutter contre la disparition des pièces de monnaie au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale.

 

La BEAC s’attèle à inviter les usagers à leur conscience et les Etats à “prendre des mesures pour endiguer le phénomène”.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

2305 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire