Au moins 133 enfants ont été tués ou mutilés au cours des deux derniers mois en République Centrafricaine… L’UNICEF, horrifié par l’escalade des violences et l’impunité dont jouissent leurs auteurs, appelle toutes les parties à faire cesser ces exactions, et à travailler ensemble pour la réconciliation. Ces graves violations des droits des enfants doivent par ailleurs faire l’objet d’enquêtes, de poursuites judiciaire et de sanctions. 

Un coup de machette sur la tête (petit garçon au centre), deux phalanges sectionnées (jeune fille à droite)… Les enfants sont la cible d’actes atroces.

 

Photo de Pierre Terdjman / Cosmos pour UNICEF France

255 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article