A l’issue du 7ème congrès ordinaire tenu du 14 au 15 décembre à Sarh (Moyen-Chari), M. Eric Déssandé est élu président de la Ligue Tchadienne des Droits de l’Homme (LTDH).  Il remplace à ce poste M. Massalbaye Ténébaye (Photo).

Massalbaye Ténébaye, qui céde son fauteuil, a dirigé la commission d’enquête sur les événements de février 2008 lors desquels le Pr Ibni Oumar Mahamat Saleh a été enlevé par la garde présidentielle. 

Dans un entretien au quotidien français Le Parisien du 4 décembre, Massalabaye T a souhaité non sans succès que la «question Ibni» soit « inscrite à l’ordre du jour » de la rencontre entre les Présidents Déby et Hollande du 5 décembre 2012. Il a souligné que le rapport de la commission d’enquête, dont il a dirigé l’unité d’investigation, « démontre qu’il s’agit d’une disparition forcée » avant de déplorer que « la justice tchadienne, prompte à poursuivre des responsables syndicaux ou le directeur d’un journal (celui du N’Djamena Hebdo, ndlr), n’avance pas sur ce dossier ».

Celui qui est désormais ex-président de la LTDH avait également, dans cet entretien au Parisien, regretté que « Déby est encore au pouvoir parce qu’il est soutenu par Paris ». Et de conclure que « après plus de vingt ans à la tête de l’Etat, il est temps que cet homme impopulaire qui n’écoute personne, n’a pas d’attention vis-à-vis des populations et opère une mainmise sur les richesses du pays s’en aille ».

La LTDH, créée par le Manifeste du 15 février 1991 à N’Djamena, "est la première organisation associative des droits humains au Tchad" a rappelé dans un article récent M. Djondang Enoch qui fut son premier Président et membre fondateur.


Cette organisation "est une machine complexe, délicate et sensible. Sa gestion interne et quotidienne, ses rapports tant avec ses membres qu’avec le grand public et les partenaires stratégiques, financiers et politiques devraient être confiés à des mains expertes. Car c’est là que pourraient se former les contre performances" a-t-il relevé avant d’ajouter que pour l’élection du nouveau président, "il n’y a pas de meilleur profil actuellement que le camarade Eric Dessandé ! Membre fondateur, sa forte personnalité ; ses talents de gestionnaire et d’animateur pointilleux font de lui l’homme qu’il faut pour reprendre en main la direction de la LTDH, en qualité de nouveau Président national".

La campagne du Président fondateur a fait mouche.

 

Tchadoscopie

 

320 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article