02/05/14: TCHAD/Dadnadji: De sources dignes de foi, le gardien des cimetières vient de l’apprendre à ses dépens. Partant pour consulter ses médecins en Suisse à l’auberge Bernard, Dadnadji a été interdit de voyager au motif qu’il détient toujours son passeport sur lequel est inscrit ‘1er ministre du Tchad‘ mais non ancien 1er ministre. Les services de l’ANS lui ont retiré son document à l’aéroport diton sur instruction de l’actuel 1er ministre Pahimi et quelques lardons du sérail. Moussa Faki (ministres des Affaires étrangères du Tchad) serait-il instruit pour lui délivrer un autre passeport diplomatique ? Pas sûr connaissant les antagonismes des hommes qui se jaugent de rivalité autour d’Idriss Deby. Dadnadji, gardien des cimetières, de la scission à la dérision.  
272 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article