François Hollande a décidé de donner une touche africaine au défilé militaire du 14-Juillet. Selon nos informations, le chef de l’Etat français a invité des troupes de l’armée malienne à marcher sur les Champs-Elysées. Celles-ci se déploieront aux côtés des autres forces ayant participé à la Mission internationale de soutien au Mali (Misma) composant désormais la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) dirigée par le général rwandais Jean-Bosco Kazura

Au total, des soldats de douze pays africains (Niger, Burkina Faso, Tchad, Bénin) seront ainsi présents à Paris lors de cette traditionnelle cérémonie. Plusieurs chefs d’Etat de ces pays sont attendus pour l’occasion. 

Une telle présence de soldats africains à cette cérémonie remonte à 2010.Nicolas Sarkozy avait alors convié les troupes de quatorze anciennes colonies à défiler à Paris à l’occasion du cinquantenaire de leur indépendance. Seule la Côte d’Ivoire dirigée par Laurent Gbagbo avait décliné l’invitation.

 

La lettre du Continent.

 

188 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article