Alors que tous les architectes rêvent de transformer l’habitat urbain, lui préfère se consacrer à la sauvegarde des cases de Gaoui, une localité située à une dizaine de kilomètres de N’Djamena. Alors que partout en Afrique subsaharienne prolifère le béton, lui s’intéresse à la terre crue accessible au plus grand nombre. Un engagement qui lui a valu de recevoir cette semaine un prix de la prestigieuse Académie d’Architecture. Senoussi Ahmat Senoussi est l’invité d’Afrique Plus.

suivre son intervention sur ce lien:http://www.rfi.fr/emission/20120616-invite-senoussi-ahmat-senoussi

325 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article