Le président iranien est victime d’un accident d’hélicoptère ce dimanche 19 mai dans l’après-midi. Pour le moment, le président Ebrahim Raïssi « reste introuvable » malgré les recherches qui continuent d’être effectuées. Mais dans  la matinée de ce lundi 20 mai, l’agence officielle Irna a fait part, à travers  un communiqué, du décès du Président Ibrahim Raïssi après plusieurs recherches ainsi que les médias d’Etats.

L’incident a eu lieu près de Djolfa une ville située à la frontière avec l’Azerbaïdjan, à environ 600 km au nord-ouest de la capitale iranienne, Téhéran, rapportent plusieurs sources dont l’AFP. Il s’agit d’un « atterrissage brutal » qui a couté la vie du chef de l’Etat Iranien. Il était dans la région orientale de l’Azerbaïdjan où il avait assisté à l’inauguration d’un barrage avec Ilham Aliev, son homologue azerbaïdjanais.

Les recherches ont été  effectuées par « 20 équipes de secours dotées d’un équipement complet pour atteindre la zone et retrouvée le corps » a indiqué le ministre de l’intérieur.

Il faut noter que dans l’hélicoptère qui transportait le président Ibrahim Raïssi, se trouvait le ministre des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian et d’autres personnalités. Le pays reçoit  des messages de solidarité et soutien, notamment de l’Azerbaïdjan, de la Turquie, mais aussi de l’Arabie Saoudite et bine d’autres.

Tchadanthropus-tribune

403 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire