Béyom Adrien Malo, nouveau Secrétaire général du MPS, a pris une décision pour annuler la sanction infligée à M. Djimet Ibet le 21 novembre 2012 pour "violation des textes statutaires et réglementaires du MPS".


L’intéressé est donc réhabilité et peut de nouveau vaquer librement à "ses activités politiques de militant et membre du Conseil national du salut au sein du parti" a annoncé le Chef du MPS.


Rien d’étonnant ! La délinquance financière en col blanc a toujours sa place au sein du parti d’Idriss Déby.


Rappelons que M. Djimet Ibet, alors maire élu de la capitale, a été exclu définitivement du MPS par une décision N° 007/MPS/CNS/BPN/SG/2012 en date du 21 novembre 2012 lue à la Télé Tchad par Moukhtar Wawa Dahab, porte-parole du parti-Etat. Il était soupçonné d’avoir détourné plusieurs milliards de francs Cfa au moyen des marchés publics frauduleux à la mairie de N’Djamena.


Contraint à la démission, il a été remplacé à la tête de la mairie de la capitale
 par un certain Saleh Abdelaziz Dammane, un élu du 4e arrondissemente, le 24 novembre 2012 .

© Tchadoscopie 

158 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article