La société nationale de pétrole du Nigeria (Nigerian National Petroleum Corporation – NNPC) a annoncé vendredi la découverte du pétrole dans une zone d’environ 3.350 mètres carrés, dans le bassin du Lac Tchad.


La société indique par ailleurs que le vice-président nigérian, Namadi Sambo, va pendre des mesures en vue d’engager "des investisseurs prêts et volontaires qui vont faciliter l’exploration rapide et en temps opportun dans la deuxième phase de l’opération".



Lors d’une réunion tenue au palais présidentiel avec des représentants de la société pétrolière et les autres experts du secteur public à Abuja, le vice-président a déclaré que le gouvernement fédéral est content d’apprendre la découverte de pétrole dans le bassin du Lac Tchad.



Le bassin du Lac Tchad, situé dans l’extrême Nord-Est de l’Etat de Borno au Nigeria, est le foyer d’attaques terroristes et d’autres formes de violence commises par la secte islamiste, Boko Haram.



M. Sambo a exprimé la gratitude du gouvernement fédéral à la NNPC, suite aux résultats concluants auxquels ils sont parvenus dans l’exploration des hydrocarbures dans le bassin du Lac Tchad.



Il a souligné que la mise à disposition du budget dépend de l’évaluation des activités et que les efforts déployés jusqu’à présent et les réalisations enregistrées à ce jour permettront l’atteinte de l’objectif visé.



Il a en outre ordonné que l’enquête ordonnée sur les données aéro-magnétiques doit être exploitée, y compris d’autres travaux et services nécessaires pour que les échéanciers soient respectés.



Il a souligné la nécessité de décaisser d’énormes fonds, de solliciter et d’impliquer d’autres investisseurs prêts à investir dans l’opération.



Le vice-président a réaffirmé la volonté du gouvernement fédéral d’explorer le pétrole dans le bassin du Lac Tchad, contrairement aux insinuations de certains milieux selon lesquels le gouvernement n’y met pas le sérieux requis.



«Malgré les insinuations faisant état du manque de sérieux dans l’exploration du carbone hydroélectrique dans le Lac Tchad, la NNPC s’est beaucoup investie pour réaliser le noble objectif du gouvernement fédéral», a déclaré le directeur général du Groupe de la NNPC, M. Andy Yakubu.



Il a précisé qu’une équipe de consultants mise sur pied par le gouvernement fédéral pour étudier la possibilité d’explorer le pétrole a identifié le produit et que des sondes supplémentaires sont nécessaires.

341 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article