De retour d’une conférence sur la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre à Karthoum, mardi 29 mai, le gouverneur intérimaire de la Province Orientale, Ismaël Arama Ndiama a déclaré que le Soudan, la République centrafricaine, la Libye, le Tchad et la RDC se sont engagés à lutter contre la présence de ces armes.

Selon la même source, ces pays ont fait un état de lieux de la présence des armes légères et de petit calibre dans la sous-région.

Les participants à la conférence ont proposé le projet d’un protocole d’accord pour lutter contre la circulation de ces armes. Ce projet sera finalisé et adopté lors de la prochaine rencontre.

232 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article