03/02/16: TCHAD/CAMOJET: Un compatriote affirme “ CAMOJET JOUE À LA FOIS LE LOUP ET LE RENARD “. Il y a de cela deux (2) semaines ce collectif des associations des jeunes du Tchad dénommé « CAMOJET » a prévu une marche pour contester la décision du gouvernement portant suspension d’intégration à la fonction publique, décision qui leur a value une acclamation des jeunes et surtout ceux du Logone occidental qui ce sont même disputé avec le gouverneur. Beaucoup des jeunes leaders ont cru à l’initiative de cette association, mais en réalité c’est ne que ruse et escroquerie. Le Secrétaire général de l’association GAMO REMY, Le chargé de relation extérieure MAHAMAT MACKI ADAM et le conseiller MAHAMAT ont été reçu le dimanche 31 décembre à 16H par des hauts responsables de l’état, suite à cet entretien une décision a été prise entre autres la suspension de la marche en contrepartie les trois (3) membres ont reçus une somme non négligeable jusqu’à ce que le conseiller et Rémy se sont disputé. A cet effet, à la veille même de la marche, c’est-à-dire le 1er février, le Secrétaire général du CAMOJET au nom de GAMO REMY a fait un point de presse relatif a cette marche et déclare la suspension de cette marche soi-disant qu’ils ont été reçus par la plus haute autorité du pays et un compromis a été trouvé à l’endroit de la jeunesse tchadienne. Encore une fois, le collectif trop c’est trop et les autres associations des jeunes sont encore roulées par CAMOJET. Aujourd’hui on se demande à qui on fera confiance ? À la société civile ou à l’opposition. Ces jeunes du CAMOJET ont pris cette initiative pour attirer l’attention de l’état.

 

MOUKHTAR MAHAMAT

Ville : NDJAMENA

Email : mahamatmoukhtar87@yahoo.fr

 

 

 

172 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article