05/02/16: TCHAD/Chambre de commerce: L’anarchie du système MPS au sein des responsabilités de l’état, permet à n’importe quel épiphénomène de se présenter au poste de président de la chambre de commerce et de l’industrie. Le MPS déroule son influence en voulant faire un haro sur les représentations dans cette chambre, chose qui refroidit les vrais opérateurs économiques du pays, souvent apolitique. Le bureau MPS proposé ne reflète pas l’exactitude d’une démarche qui ferait l’affaire économique du Tchad. Le MPS présente une bande de rapaces qui travaillera pour son chapiteau et celui du patron, mais jamais pour l’expansion économique du Tchad. Comment peut-on prendre un bureau où il y a en son sein des anagrammes à vision réduites, avec quelle vision économique future ? Il faudrait laisser les Tchadiens, ceux des vrais opérateurs économiques s’activer à mettre en place un bureau qui reflète le visage et l’image du pays. Notre pays ne peut être conduit juste avec un gyrophare… L’élection de ce vendredi matin décevra sans doute les patriotes tchadiens, surtout ceux des affaires.

 

 

166 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article