Compatriotes, Camarades, Amis

Nous y sommes arrivés finalement. Voilà la version 5 de votre site le tchadanthropus-tribune.com. Il n’est pas complètement fini, mais nous avons voulu en accord avec le volet technique le mettre en ligne. Nous allons tout faire pour que tout soit abouti pour que ce site devienne la vitrine de vos expressions, vos dénonciations contre toutes les formes d’injustice que subit notre peuple.

La version de votre site intègre un web radio qui est encore à l’état expérimental. Avant le montage des émissions, des flashs infos et autres rubriques, vous saurez apprécier de la musique tchadienne allant du folklore aux autres musiques reflétant notre aspect socio culturel. 24h sur 24h vous écouterez aussi d’autres musiques du monde. Pour ceux que la musique dérange pendant votre navigation, il suffit juste de mettre pause sur le lecteur web-radio.

Sur votre ordinateur, nous avons tout fait pour adapter le site à tout type de navigateur. Les remarques faites par plusieurs partenaires et sympathisants sont prises en compte. Pour agrandir le site ou le ramener à la taille que vous voulez pour votre lecture, il suffit juste d’appuyer sur votre clavier la touche CTRL+ pour augmenter, et CTRL- pour diminuer.

La bande défilante passera en pack slide pour ne pas vous laisser figer sur une information défilante et qui vous fatiguera les yeux.

Cette fois-ci, les réseaux sociaux sont pris en compte. Vous pourrez à volonté faire du Tweet sur des articles en pages, les reprendre sur votre page Facebook et même y faire des commentaires. Sauf que les commentaires sont soumis à un modérateur. Cela permettra aux frères et compatriotes et amis d’être constructifs dans les débats et les mises au point. Tout intervenant qui invective, insulte une personne physiquement verra son papier ou commentaire bloqué. Nous voulons un débat d’idée et une construction des mentalités sans écarts de nature à toucher les familles, les pères et mères tout comme les frères et sœurs.

Depuis Decembre 2008, où votre site a été créé jusqu’à aujourd’hui, nous mesurons le chemin parcouru. Les attaques, les calomnies, les insultes, et les diverses déstabilisations. Nous sommes là pourtant, toujours sur nos pieds et prompt à combattre le régime d’Idriss Déby Itno sans vaciller, quand d’autres qui se prenaient pour les sceaux de la révolte sont allés rallier le même Idriss Déby Itno. La lutte est multiforme, et elle a ses principes.

J’aime souvent citer celui qui a dit « Qui va avec le vent à instinct de feuilles mortes ». Rien ne sert de courir, il faut aller au bout de sa logique.

Enfin, les Tchadiens doivent continuer à espérer. Et le vent, quoi qu’il en soit finira par tourner très bientôt.

Merci à vous tous pour vos encouragements et vos refléxions.

ASSILECK HALATA Mahamat

La rédaction.

384 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article