Le diner-débat organisé autour de l’ex-secrétaire d’État au commerce Pierre Lellouche par la revue politique internationale était financé par les Émirats arabes unis et copiloté par Mezri Haddad.

Abu Dhabi mobilise tous ses réseaux parisiens pour faire la promotion de son “champion” libyen Khalifa Haftar, dont l’étoile a quelque peu pâli sur les bords de Seine. Selon les sources d’Africa Intelligence, ce sont les autorités émiraties qui ont réglé la note du diner de presse organisé le 21 septembre par la revue politique internationale au Prince-de-Galles autour du thème “La Libye, poudrière au cœur de la Méditerranée”. Et l’évènement était copiloté par Mezri Haddad, ex-ambassadeur de Tunisie à l’Unesco devenu l’un des plus fervents relais d’Abu Dhabi – et le plus virulent critique de Doha – à travers son Centre international de géopolitique et de prospective analytique (CIGPA).

L’ex-secrétaire d’État au commerce français Pierre Lellouche, qui animait la soirée, a d’ailleurs glissé plusieurs compliments à l’endroit du prince héritier d’Abou Dhabi, Mohamed bin Zayed al-Nahyan (MbZ), entre deux dénonciations des visées expansionnistes de Recep Tayyip Erdogan en Méditerranée et en Libye. La Turquie est le principal adversaire des Émirats en Libye, puisqu’elle soutient militairement le Gouvernement d’union nationale de Tripoli contre l’Armée nationale libyenne (ANL) de Haftar.

Politique internationale n’en est pas à son coup d’essai : la revue dirigée par Patrick Wasjman avait déjà décerné le “prix du courage politique” à Khalifa Haftar en juin dernier. Cet activisme intervient alors que les partisans du maréchal tentent d’organiser sa venue à Paris pour lui permettre d’y retrouver des soutiens. La France, qui l’a longtemps soutenu, a rééquilibré sa position en faveur de Tripoli après que l’ANL a été contraint de se retirer de l’ouest du pays, en avril. Aucune date n’a encore été fixée, mais un jet privé régulièrement utilisé par Khalifa Haftar et son entourage a effectué un aller-retour entre Benghazi et Paris, les 20 et 22 septembre.

Tchadanthropus-tribune avec la lettre du Continent

473 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article