Du 06 au 08 juin 2012, le journal Observateur célèbre son 15ème anniversaire. Placée sous le haut patronage du ministre de l’Information et de la Communication, le thème de la journée est : « la place de l’Etat dans la consolidation de la trésorerie des medias au Tchad. La cérémonie marquant le lancement des festivités a été fait par le Secrétaire Général dudit département M. Abba Ali Kaya en présence de Mme Achta Saleh Damane, vice Présidente du Haut Conseil de la Communication HCC et de nombreux invités. 
Au dire du président du comité d’organisation mais aussi directeur de publication de l’hebdomadaire Samoringar Ngaradoumbé, plusieurs activités sont prévues pour marquer ses réjouissances. Il s’agit entre autres des exposés ayant un lien avec le thème retenu. Ainsi les thèmes tels que « 15 ans dans la vie d’un journal : expérience de l’observateur », « le rôle de l’Etat dans le soutien aux medias », « expérience africaine en matière d’aide à la presse : cas du Cameroun » et « Fiscalité et medias, pression fiscale, quelle solution ? » etc. feront l’objet des débats animés par d’imminentes personnalités du monde de la presse. Une soirée de Gala, un défilé de mode et une journée porte ouverte sont également prévu. 
La fondatrice de l’hebdomadaire, Mme Sy Koumbo Singa Gali a quant à elle a déclaré qu’en 15 ans, le journal a connu les hauts et les bas « En 1990, avec l’avènement de la démocratie, beaucoup de publications ont vu jour mais au fil du temps peu d’entre elles ont survécu faute de moyen ». Pour elle, l’aide à la presse qu’octroi le gouvernement aux medias n’est qu’une goute d’eau dans la marre face aux multiples charges et elle demande à ce que cette assistance soit revue en hausse. Des difficultés, la fondatrice de l’Observateur énumère le poids de diverses taxes, le coût de l’impression et la crise énergétique. Bref, ces journées de réflexions donnent l’occasion, d’en discuter avec les acteurs concernés et d’y envisager des solutions. 
Présente au lancement des festivités, Mme Achta Saleh Damane, Vice Présidente du HCC a encouragé les membres du journal à aller de l’avant puisque rien n’est facile « Créer un journal est une aventure, et tenir durant 15 ans est un exploit ». Elle leur demande de consolider les bases de l’édifice qu’ils ont construit patiemment durant 15 ans et faire en sorte que la publication devienne une véritable entreprise de presse. Elle promet aussi qu’à l’avenir, l’aide à la presse sera augmentée pour donner un souffle nouveau aux médias. 
Représentant le ministre de l’Information et de la Communication, le Secrétaire Général dudit département Abba Ali Kaya a prôné que cette étape du parcours du journal est très significative car elle permet à l’entité de mesurer les difficultés. « Aucun média privé ou public ne peut survivre sans moyen » c’est pourquoi les plus hautes autorités du pays ont décidé d’apporter le soutien du gouvernement en guise de legs a-t-il mentionné. « Le gouvernement s’assumera en augmentant l’aide à la presse ». Il a enfin félicité les organisateurs de ces manifestations pour le thème éloquent et passionnant qu’ils ont choisi. 
 
Kodibaye Christian
 

 

173 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article