LERAL.NET Alioune Tine a joué de son influence pour obtenir la libération de l’ex ministre des Affaires étrangères du Tchad. Joint au téléphone le président de la Raddho a confirmé et laisse entendre que le dossier de ce dernier est vide.

 
 
 
Médiation au Tchad: Comment Alioune Tine a ‘’sauvé‘’ un ancien ministre de Déby
C’est d’abord le magazine Jeune Afrique qui a vendu la mèche le 20 juillet dernier. Il rapporte que Saleh Annadif ancien ministre des Affaires étrangères du Tchad et ancien Secrétaire général de la Présidence tchadienne, est sorti de prison à la suite du voyage d’Alioune Tine de la Raddho porteur d’un message de diplomates africains, d’hommes politiques, et même de quelques chefs d’Etats africains. L’homme serait retourné chez lui tranquillement. Il est accusé de détournement de fonds. Et selon Alioune Tine interrogé par Enquête le dossier de Annadif est vide. « Quand je suis arrivé au Tchad, j’ai rencontré le président Idrissa Deby, ensuite le président de la Cour suprême. Puis j’ai rencontré les parents de Saleh Annadif avant de me rendre à la prison de Moussoro où je me suis entretenu avec lui. J’ai participé à son procès et je me suis rendu compte que le dossier était vide. Finalement, la justice nous a suivi», a dit M. Tine. 
176 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article