L’ambassadeur de France au Niger, dont les militaires au pouvoir à Niamey exigeaient le départ depuis plusieurs semaines, a quitté le pays tôt ce 27 septembre 2023 ont indiqué une source diplomatique à l’ambassade et une source proche du ministère nigérien de l’Intérieur.

« L’ambassadeur et six collaborateurs ont quitté Niamey vers 4 heures du matin», indique la source diplomatique. Son départ a été confirmé par la source ministérielle, qui précise que l’avion est parti en direction du Tchad.

Le 24 septembre, le président français, Emmanuel Macron, avait annoncé le retour à Paris de Sylvain Itté « dans les prochaines heures ». Le lendemain, le régime nigérien arrivé au pouvoir par un putsch le 26 juillet avait dit attendre « que cette déclaration soit suivie d’actes officiels émanant des autorités françaises compétentes »

Les militaires exigeaient le départ de Sylvain Itté depuis fin août. Ils lui avaient retiré son immunité et son visa diplomatiques, mais Paris refusait jusqu’ici de le rappeler.

 

La France affirme depuis le coup d’État qu’elle ne reconnaît pas la légitimité des militaires au pouvoir et que son interlocuteur reste le président renversé Mohamed Bazoum. Emmanuel Macron a également annoncé que les 1 500 soldats français déployés au Niger dans la lutte antijihadiste quitteraient le pays d’ici la fin de l’année, une autre demande du régime de Niamey.

Le Tchadanthropus-tribune avec Jeune Afrique

882 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire