Dans la soirée du jeudi 27 juillet 2023, un groupe des forces militaires réuni autour du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie (CNSP) a annoncé avoir mis fin au régime du Président Nigérien Mohammed Bazoum élu démocratiquement. Comment le Putsch a commencé ? Pourquoi ce coup de force ? Beaucoup des questions restent à poser en tout cas autour de ce coup de force.

 

La Genèse.

 

Dans la matinée du mercredi 26 Juillet, des milliers des Nigériens et des internautes se sont réveillés avec des informations comme quoi, l’entrée de la Présidence du Niger est bloquée ainsi que les bureaux des proches collaborateurs du Président Bazoum sont interdits d’accès par la garde Présidentielle. Plutard, plusieurs médias ont confirmé la rétention du Président Bazoum au Palais Présidentiel. La présidence, elle, a parlé d’un mouvement d’humeur sur sa page Facebook avant de retirer l’information.

Dans la soirée, un groupe des forces armées Nigériennes, tous en treillis, au nombre de dix (10) apparaissent à la télévision Nigérienne le Sahel et annonce la fin du régime du Président Bazoum.

 

Pourquoi ce coup de force ?

 

Dans leur déclaration lu par le colonel major Mohamed Abdraman, la junte dit avoir pris le pouvoir suite à « la dégradation de la situation sécuritaire » au Niger, et » à la mauvaise gouvernance économique et sociale ».

 

Les auteurs

Selon les premières informations, cette action est l’œuvre de la garde Présidentielle qui n’a pas au départ obtenu le soutien de la force armée. Mais celle ci a fini par se rallier. Comme l’on peut les voir à la télévision, cette junte est composée de l’armée de l’air, des gendarmes, des policiers et d’autres Corps armés. Tous, des hauts gradés.

 

La Position du Président Bazoum actuellement

Il serait toujours retenu à la Présidence avec sa famille selon nos sources consultés. Le Président Français Emmanuel Macron et le SG de l’ONU auraient communiquer avec lui et qu’il se porte bien.

 

Ceux-ci ont également condamné fermement ce coup de force.

Selon Emmanuel Macron « Ce coup d’État est parfaitement illégitime et profondément dangereuse pour les Nigériens pour le Niger et pour toute la région »

Le Président Nigérian lui a informé que le Président Béninois Patrice Talon se rendra au Niger pour une médiation mais aucune information à propos jusqu’à l’heure actuelle.

Il faut aussi rappeler que les putschistes ont annoncé dans leur déclaration à la télévision la fermeture des frontières aériennes. Au dernière nouvelle, c’est le Général Abdourahaman Tchiani qui prend le pouvoir. Nous y reviendrons sur son profil.

 

Mbaïlassem Emmanuel

Le Tchadanthropus-tribune 

 

 

1715 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire