La tenue du dernier conseil des ministres du président malien par intérimDioncounda Traoré avant les élections du 28 juillet a permis l’approbation de trois nouveaux blocs pétroliers. Le fonds d’investissement basé à DubaïNew Catalyst Capital Investments (NCCI) a obtenu le bloc 4 du bassin de Taoudenni, autrefois opéré par l’alliance entre Sipex et ENI.

Selon nos informations, les affaires africaines de ce fonds sont gérées par Tidjani Thiam (conseiller pétrole du président tchadien Idriss Déby entre 2004 et 2007). NCCI, dont le siège social est à Prague, est présidé depuis Dubaï par le Français Jacky Fleschen. Après des négociations avec l’Autorité pour la promotion de la recherche pétrolière (AUREP) et son nouveau directeur Lamine Alexis Dembele, Dioncounda Traoré a également attribué les blocs 21 et 28 à Circle Oil (dont le premier actionnaire est le fonds libyen Libya Oil Holdings Ltd). 

Africa Energy

557 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article