Paris, la capitale de la France accueillera du 22 au 23 juin 2023, le Sommet pour un Pacte Financier Mondial. Cette rencontre des Chefs d’Etats et de gouvernement, vise à faire un point d’étapes sur « toutes les voies et moyens d’accroitre la solidarité financière avec le Sud ». Le Tchad sera représenté par le président de transition Mahamat Idriss Déby Itno.

A l’issue de la COP27, il a été constaté que le bilan était mitigé. Ainsi, le président français Emmanuel Macron en « solidarité avec le sud », annonce un sommet pour venir en aide aux pays les plus vulnérables face au changement climatique. La facilitation d’accès aux financements de ces derniers pays sera aussi au centre des préoccupations.

 

Ce sommet de 48 heures est axé sur quatre objectifs qui visent uniquement à faire face au changement climatique. A cet effet, il faut « redonner un espace budgétaire aux pays qui font face à des situations difficiles à court terme ». Aussi, il sera question de pouvoir « mobiliser des financements innovants pour les pays vulnérables au changement climatique ». Favoriser le développement du secteur privé et encourager l’investissement dans les infrastructures vertes, sont aussi inscrits au menu du sommet.

Plusieurs pays du sud assisteront à ces assises notamment le Tchad. Le président de transition Mahamat Idriss Deby Itno sera à la tête d’une forte délégation à ce sommet .

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Ndjam post

1437 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire