568 Vues

  • Lettre ouverte au Maréchal du Tchad, Idriss Deby Itno,
    Président de la République
    Excellence
    J’ai l’honneur de vous adresser très humblement par la présente le marasme dans lequel est soumis le secteur des Télécom.
    Le Ministère des Postes et de l’Economie Numérique (ex Ministère des Postes, des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) sous la tutelle de Monsieur Idriss Saleh Bachar votre neveu depuis un certain temps bat de l’aile. Dès son arrivée à la tête du Ministère, il s’est entouré d’une bande de voleurs, pour preuve, tous les fournisseurs et cabinets d’audit commis à l’effet de contrôle sont des sociétés des parents introduites dans le Département pour certifier son détournement
    Il nous paraît urgent de demander son départ du Ministère. Car, ce voleur de la République procède ainsi, et cela aux yeux et à la barbe de Deby qui regarde, sait tout, mais se trouve dépassé par ceux qui l’entourent, qui font semblant de l’aimer et qui le vomissent en privé en donnant un air boniment à sa politique. Ceux qui affirment “Deby dégage“ ont parfaitement raison.
    Ces voleurs de la République asphyxient l’Etat et ternissent l’image du pays. Voilà les gens Nominés par complaisance dans le secteur pour satisfaire les hauts cadres hypocrites.
    Excellence
    Une visite inopinée, au Département pourra vous permettre de toucher du doigt le véritable détournement du denier public orchestré par Bachar.
    Une simple analyse des décrets proposés par ce faux docteur vous permettra de vous apercevoir des nominations par complaisance :
    1. Le décret N°842 du 14 juin 2019 :
    Directeur général adjoint: Mahamat Saleh IBRAHIM, un filou, fourbe, hypocrite et voyou est un confident de Idriss Saleh Bachar, à qui il confie toutes les affaires. Connu par sa stratégie de morceler les marchés qu’ils introduisent dans toutes les entités du secteur. Sa mauvaise moralité est démontrée par son passage dans les entités du secteur : ex Directeur Financier et Comptable de la SOTEL-TCHAD, ex Directeur Général de la Société des Postes et de l’Epargne, les exemples de détournement de Mahamat Saleh sont légion.
    2. Décret n°841 du 14 juin 2019 : Nomme à l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes (ARCEP) :
    Directeur général : Sadick Bassi Lougouma, gendre du président un autre grand détourneur complice d’Idriss Saleh Bachar ;
    Directeur général adjoint : Youssouf Mahamat Saleh Annadif, fils de Mahamat Saleh Annadif ex ministre des affaires étrangères qui n’est pas du secteur ;
    Directeur Administratif et Financier, ABDELKERIM TIMAN Deby Itno frère du Sultan de dar-bilia il n’est pas de secteur ;
    Direction de radiocommunication et normalisation
    Hassan Hassaballah Daoussa gendre de ABBAS Mahamat Tolli actuel Gouverneur de la BEAC Directeur de la veille technologique, des études et des projets ;
    Directrice : Haoua Hissein Mahamat Itno nièce du Président une femme folle ;
    Direction de la régulation postale
    Directeur : Hassan Abdoulaye Taroung neveu de Baharadine Haroun un grand corrompus, détenteur de faux diplômes a été suspendu par le Contrôle d’Etat (IGE) de 2015-2016-2017 ;
    Direction de la communication et de la coopération internationale
    Directrice : Mahassin Halil Bilal cousine de Hinda Deby qui n’est pas du secteur ;
    Direction des ressources humaines et de la formation
    Directeur : Malloum Maïdougou cousin du Maire de la ville de NDjamena mis à la retraite par la SOTEL-TCHAD futur beau-père de Idriss Saleh Bachar ;
    Direction du Contrôle et Inspection
    Directrice : Madame ZARA AHMED SIDICK cousine direct de Hinda Deby, n’est pas du secteur ;
    Décret n°846 du 15 juin 2019 : Nominations à la direction générale de l’ADETIC
    Directeur : Acyl Mahamat Acyl, frère de Hinda Deby un voleur et expert en morcellement de marchés et en surévaluation des projets des centres multimédia dans les différentes régions.
    Directeur général adjoint : Naïr Abakar, ami de Abdelkrim Idriss Deby Itno, Dircab à la présidence, il n’est pas du secteur ;
    Direction des études et de la planification
    Directrice : Mme, Widat Aboubakar Hissein cousine de Hinda Deby, elle n’est pas du secteur
    Direction des noms de domaine et des adresses IP
    Directrice : Mme. Tomboye Brahim Mahamat Itno ;
    Direction administrative et financière
    Directeur : Abdel hack Mahamat cousin de Idriss Saleh Bachar est gestionnaire de son entreprise, il n’est pas du secteur ;
    Direction des Infrastructures et des TIC
    Directeur: Mahamat Saleh Mahamat neveu de Moussa Faki Secrétaire Général de l’Union Africaine ;
    Direction du service Universel et du Suivi des Travaux
    Directeur : Moussa Fadoul Sabre petit frère du Ministre de la Santé Abdoulaye Fadoul Sabre il n’est pas du secteur
    Décret n°843 du 14 juin 2019 : Nomination de 4 responsables à l’ENASTIC
    Ecole Nationale Supérieure des Technologies de l’Information et de la Communication (ENASTIC)
    Directeur général: Dr. Saleh Bachar Salim Haggar parent ;
    Directeur général adjoint: Dr. Abdallah Chaibo parent ;
    Directeur des Affaires Juridiques et de la Coopération Internationale ;
    Directeur: ADAM ABAKAR BORGOU parent ;
    Direction des Affaires Administratives, Financières et du Matériel: M. ALHADJ MAHAMAT DIALLO fils adoptif de Daoussa deby Itno
    Le décret nO 844 le 14 juin 2019 porte nomination à la société Soudano-Tchadienne (SUDATCHAD)
    Directrice Adjointe: Safia Mahamat Youssouf cousine de Idriss Saleh Bachar
    – Décret n°842 du 14 juin 2019 : Nominations à la société tchadienne de Postes et Epargne
    Directeur général : Hissein Brahim Abdelkérim
    Directeur général adjoint : Daouda Elhadj Adam
    – Décret n°304 du 19 mars2020: Nomination d’une directrice générale à la SOTEL-TCHAD
    Directrice Générale :Madame ELYSE GOLDOM
    Directeur Général Adjoint :Monsieur ABDOU KOUSSIE GUIRSSI

    Projet dorsale transsaharienne à fibre optique
    Coordinateur: Habib Mahamat Abdel-aziz cousin de Hinda deby
    En outre, les ans 8 que Bachar a passé à l’OTRT comme DG, lui ont permis de piller l’Office. Il dut négocier avec l’équipe de contrôle d’état (IGE) lors du passage en revue les exercices, 2015-2016-2017 pour avoir la vie sauve. Il a réussi à s’échapper, avec la bénédiction de Monsieur Mahamat khalid Ahmat détaché au Ministère des Postes Affecté ADETIC en même temps nommé comme comptable de projet des investissements à la SOTEL-TCHAD qui a été suspendu par le chef projet, encore nommé comme contrôleur de gestion d’Adetic, Mahamat Khalid Ahmat est grand corrompu, renvoyé par IGE
    Les révélations qui tombent ces derniers jours, sur le détournement et blanchiment des fonds publics tchadiens vont être plus graves.
    Son excellence
    Nous souhaiterions une visite inopinée pour vous rendre à l’évidence.
    Si non le secteur s’arrêtera.
    Tous les cadres du secteur ne pas avoir de courage de travaille

    Commentaire par ISSAKA le 30 novembre 2020 à 8 h 49 min
  • Lettre ouverte au Maréchal du Tchad, Idriss Deby Itno,
    Président de la République
    Excellence
    J’ai l’honneur de vous adresser très humblement par la présente le marasme dans lequel est soumis le secteur des Télécom.
    Le Ministère des Postes et de l’Economie Numérique (ex Ministère des Postes, des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) sous la tutelle de Monsieur Idriss Saleh Bachar depuis un certain temps bat de l’aile. Dès son arrivée à la tête du Ministère, il s’est entouré d’une bande de voleurs, pour preuve, tous les fournisseurs et cabinets d’audit commis à l’effet de contrôle sont des sociétés des parents introduites dans le Département pour certifier son détournement
    Il nous paraît urgent de demander son départ du Ministère. Car, ce voleur de la République procède ainsi, et cela aux yeux et à la barbe de Deby qui regarde, sait tout, mais se trouve dépassé par ceux qui l’entourent, qui font semblant de l’aimer et qui le vomissent en privé en donnant un air boniment à sa politique. Ceux qui affirment “Deby dégage“ ont parfaitement raison.
    Ces voleurs de la République asphyxient l’Etat et ternissent l’image du pays. Voilà les gens Nominés par complaisance dans le secteur pour satisfaire les hauts cadres hypocrites.
    Excellence
    Une visite inopinée, au Département pourra vous permettre de toucher du doigt le véritable détournement du denier public orchestré par Bachar.
    Une simple analyse des décrets proposés par ce faux docteur vous permettra de vous apercevoir des nominations par complaisance fantaisiste qui favorisent famille des gens haut place ses allies par alliances et ses alliés politiques :
    1. Le décret N°842 du 14 juin 2019 :
    Directeur général adjoint: Mahamat Saleh IBRAHIM, un filou, fourbe, hypocrite et voyou est un confident de Idriss Saleh Bachar, à qui il confie toutes les affaires. Connu par sa stratégie de morceler les marchés qu’ils introduisent dans toutes les entités du secteur. Sa mauvaise moralité est démontrée par son passage dans les entités du secteur : ex Directeur Financier et Comptable de la SOTEL-TCHAD, ex Directeur Général de la Société des Postes et de l’Epargne, les exemples de détournement de Mahamat Saleh sont légion.
    En outre, les ans 8 que Bachar a passé à l’OTRT comme DG, lui ont permis de piller l’Office. Il dut négocier avec l’équipe de contrôle d’état (IGE) lors du passage en revue les exercices, 2015-2016-2017 pour avoir la vie sauve. Il a réussi à s’échapper, avec la bénédiction de Monsieur Mahamat khalid Ahmat détaché au Ministère des Postes Affecté ADETIC en même temps nommé comme comptable de projet des investissements à la SOTEL-TCHAD qui a été suspendu par le chef projet, encore nommé comme contrôleur de gestion d’Adetic, Mahamat Khalid Ahmat est grand corrompu, renvoyé par IGE
    Les révélations qui tombent ces derniers jours, sur le détournement et blanchiment des fonds publics tchadiens vont être plus graves créatif de marche qui fait le bonheur d’une mafia, celle-là même qui suce les ressources du pays.
    Son excellence
    Nous souhaiterions une visite inopinée pour vous rendre à l’évidence.
    Si non le secteur s’arrêtera.
    Tous les cadres du secteur télécom devenus de facto les complices actifs de la destruction de secteur

    Commentaire par ISSAKA le 22 décembre 2020 à 7 h 12 min
  • bonjour le responsable,svp il faut publier sinon le secteur dans un problèmes sérieux.merci beaucoup

    Commentaire par ISSAKA le 22 décembre 2020 à 7 h 24 min
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire