Réélu à l’issue du premier tour des élections présidentielles du 20 décembre dernier, le Président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a été officiellement investi ce samedi 20 janvier 2024.

 

Le Président de Transition, Président de la République, Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a fait le déplacement de Kinshasa,  pour assister personnellement à la cérémonie.

 

Le Chef de l’Etat est arrivé quelques heures avant, la cérémonie officielle d’investiture.  Il a été accueilli au pied de son avion parleMinistre Congolaias de l’Entrepreneuriat, des Petites et Moyennnes Entreprises, M. Desiré M‘zinga Birihanze. Il avait à ses côtés l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentaire du Tchad en RDC, M. Mogombaye Appolinaire et le personnel de la représentation tchadienne.

 

La colonie tchadienne  composée en majorité des étudiants qui n’a pas pu avoir accès à l’aéroport a attendu son Président au sortir de  l’aéroport de Ndjili pour communier avec lui. La communion fût belle et empreinte de chaleur.

 

Peu avant la cérémonie, le Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO a échangé avec quelques-uns de ses homologues dans la salle reservée aux grands hôtes.

 

Une heure très exactement après son arrivée en terre congolaise, le Président de Transition, Président de la République, Chef de l’Etat, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO est allé assister aux côtés de ses pairs, à la cérémonie officielle d’investiture du Président  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

 

La cérémonie a eu pour cadre le Stade Martyrs de la Pentecôte de Kinshasa, d’une capacité de plus de 80.000 places assises, plein à craquer ce 20 janvier 2024.

 

Ce sont 18 Chefs d’Etat africains dont le Président de la République, Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO, et une dizaine de délégations étrangères qui ont fait le déplacement de Kin, la belle. L’entrée du Chef de l’Etat a été chaleureusement ovationnée mettant du baume au cœur aux membres de toute la délégation tchadienne.

 

La cérémonie a commencé par une entrée éclatante du nouveau Président réélu suivie d’une prière œcuménique où Pasteur, Prêtre et Imam ont imploré Dieu de prendre en garde le Congo Démocratique et le nouveau quinquennat du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

 

Ensuite, les membres du Conseil Constitutionnel ont fait leur entrée suivie de la lecture de l’acte déclarant réélu Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo par 73,47%, des voix au premier tour du quadruple scrutin : présidentiel, législatif, provincial et local du 20 décembre dernier. Scrutin ayant vu la participation de 26 candidats en lice.

 

Puis, main droite levée, le Président réélu a juré de respecter et de faire respecter la Constitution dont le peuple souverainement s’est doté. Cette prestation de serment a été suivie de la remise de l’étendard national sous les ovations de milliers des partisans mêlés aux officiels.

 

Le Président  investi, promet d’être le Président de tous les Congolais et d’œuvrer sans relâche  pour une RDC plus unie et plus prospère pour la postérité. Il envisage également de transformer son pays en un vaste chantier et créer des emplois pour tous.

 

Dans son discours, le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a, également rendu un vibrant hommage à ses adversaires politiques qui ont participé aux élections présidentielles. « Plus le combat est dur, plus la victoire est belle », a-t-il déclaré. Il s’est engagé aussi pour que les erreurs du passé ne se reproduisent plus, pour que le rêve commun de voir le Congo Démocratique dans toute sa splendeur devienne une réalité.

 

Avec cette prestation de serment Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo devient ainsi le sixième Président de la République Démocratique du Congo.

 

Le Chef de l’Etat a été accompagné dans son déplacement de Kinshasa du Ministre de la Communication, Porte-Parole du Gouvernement, M. Abdéramane Koulamallah et quelques uns de ses proches collaborateurs. (Présidence )

 

Le Tchadanthropus-tribune

617 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire