Dans un communiqué, la Commission de la CEDEAO encourage la classe politique sénégalaise à prendre de toute urgence les mesures nécessaires pour rétablir le calendrier électoral.

 

La Commission de la CEDEAO dit suivre avec “préoccupation” l’évolution de la situation au Sénégal. Elle déconseille toute action ou déclaration qui pourrait aller à l’encontre des dispositions de la Constitution du pays et rappelle à la population et à la classe politique leur responsabilité dans le maintien de la paix et de la stabilité dans le pays.

 

Par ailleurs, La Commission de la CEDEAO incite la classe politique à prendre de “toute urgence” les mesures nécessaires pour rétablir le calendrier électoral conformément aux dispositions de la Constitution du Sénégal.

Pour finir, la Commission lance un appel à toutes les parties prenantes pour qu’elles renoncent à la violence et à toute action susceptible de troubler davantage la paix et la stabilité du pays. Elle exhorte les forces de l’ordre à faire preuve de la plus grande retenue et à protéger les droits fondamentaux de tous les citoyens.

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

421 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire