Le président russe, Vladimir Poutine, a abordé plusieurs sujets importants lors de sa session plénière au Forum économique et humanitaire Russie-Afrique à Moscou qui s’est ouvert ce jour jeudi 27 juillet à Saint-Petersbourg. Voici les points saillants de son allocution :

 

1. Sécurité alimentaire : La Russie est prête à envoyer des céréales gratuitement aux pays africains les plus nécessiteux. Elle a déjà livré 10 millions de tonnes de céréales à l’Afrique cette année et se positionne comme un fournisseur international fiable, contribuant à la sécurité alimentaire mondiale avec une part de 20% sur le marché mondial du blé. Moscou est également prêt à soutenir l’Afrique pour devenir un exportateur de denrées alimentaires.

 

2. Coopération et commerce : Poutine a souligné que plus de la moitié des livraisons russes vers l’Afrique sont des machines, des équipements, des produits chimiques et des denrées alimentaires. Le volume des opérations d’exportation et d’importation entre la Russie et les pays africains a augmenté de plus d’un tiers au premier semestre de cette année. La Russie souhaite développer la coopération avec toutes les structures d’intégration économique en Afrique, comme l’Union économique eurasiatique et la zone de libre-échange continentale africaine.

 

3. Éducation : La Russie envisage d’ouvrir des filiales des principales universités russes en Afrique. Actuellement, près de 35 000 étudiants africains font leurs études en Russie, et ce nombre ne cesse de croître. Poutine a également invité de jeunes Africains à participer au Festival international de la jeunesse à Sotchi en mars 2024 et les athlètes africains aux événements sportifs tels que le festival du sport universitaire à Iekaterinbourg et les Jeux du futur à Kazan.

 

4. Médias : Poutine a appelé à créer un espace d’information commun entre la Russie et l’Afrique, afin de diffuser des informations objectives et impartiales sur les événements mondiaux aux publics russe et africain. Des efforts sont en cours pour établir des représentations de grands médias russes en Afrique, dont TASS, Rossiïa Segodnia, RT, VGTRK et Rossiïskaïa Gazeta.

 

Ces déclarations témoignent de la volonté de la Russie de renforcer sa coopération avec l’Afrique dans différents domaines, notamment l’agriculture, l’éducation, le commerce et les médias, dans le but de favoriser le développement mutuel et la prospérité.

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

1347 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire