Le Comité de Haut Niveau de l’Union Africaine sur la Libye s’est réuni à Brazzaville, au Congo le lundi 5 février 2024. Il regroupe les Chefs d’État et de Gouvernement.  Convoqué par le Président du Congo, Denis Sassou N’Guesso, le sommet a examiné l’état du processus de réconciliation nationale en Libye.

Le Tchad était représenté à cette rencontre par le Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères et des Tchadiens de l’Étranger, l’Ambassadeur Mahamat Saleh Annadif.

Lors de cette rencontre, les participants ont une fois de plus  appelé à la cessation des hostilités et à la reprise du dialogue inter-libyen. Ils ont également souligné l’importance de la participation inclusive de toutes les parties prenantes au processus de réconciliation nationale.

Le Tchad de son coté, a réaffirmé son soutien à l’Union Africaine et à ses efforts pour la résolution de la crise libyenne. L’Ambassadeur Mahamat Saleh Annadif a également appelé à la mobilisation de la communauté internationale pour soutenir le processus de réconciliation nationale en Libye.

Le Sommet de Brazzaville est une étape importante dans la recherche d’une solution pacifique à la crise libyenne. La participation du Tchad témoigne de son engagement en faveur de la paix et de la stabilité dans la région.

En plus de l’appel à la réconciliation nationale, d’autres questions importantes ont été abordées, telles que la reconstruction de la Libye, la sécurité et la lutte contre le terrorisme.

Le Tchadanthropus-tribune

548 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire