Les affrontements entre l’armée soudanaise et le groupe paramilitaire des Forces de soutien rapide (FSR) ont fait 185 morts et 1.800 blessés en date de lundi, a annoncé le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies au Soudan, Volker Perthes.

 

“C’est une situation très mouvante, il est donc très difficile de dire dans quel sens penche la balance”, a confié aux journalistes celui qui est également chef de la Mission intégrée des Nations Unies pour l’assistance à la transition au Soudan (MINUATS), à l’issue d’une séance à huis clos du Conseil de sécurité sur le sujet.

 

Les deux parties n’ont montré aucun signe de volonté de négocier, a déploré M. Perthes.

 

Les affrontements entre l’armée soudanaise et les FSR, qui ont éclaté samedi matin, sont entrés dans leur quatrième jour. Les deux parties ont utilisé des chars, de l’artillerie, des avions de chasse ainsi que d’autres armes lourdes au cours des combats.

 

Le Tchadanthropus-tribune avec Tchad info

1677 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire