Principal chef rebelle de la République centrafricaine à la tête du Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC), Noureddine Adam est à Karthoum depuis plusieurs semaines. Selon nos informations, il a effectué ce déplacement pour recevoir des soins médicaux. Noureddine Adam est proche de l’actuel numéro 2 du Conseil militaire de transition soudanais, le général Mohamed Hamdan Dalgo dit “Hemeti”. En mars, Noureddine Adam a remis en question l’accord de paix signé le 6 février entre le gouvernement centrafricain et 14 groupes armés. Le chef du FRPC avait notamment accusé le président centrafricain Faustin Archange Touadéra de ne pas respecter ses engagements. Issu de l’ex-coalition de la Séléka, qui avait pris Bangui en 2013, renversant le président François Bozizé, le FPRC reste très implanté dans le nord du pays.

Tchadanthropus-tribune avec la Lettre du Continent

1758 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article