Le Dr. Abdon Goudjo, expert international.

 
« Sur le plan de l’épidémie, le Tchad a fait un effort considérable, avec un engagement aussi bien de l’Etat, des partenaires techniques et financiers, c’est-à-dire OMS et Unicef, mais aussi on a eu la contribution assez forte de la fondation Bill Gates ». Dans le cadre de la lutte contre la polio, le cas du Tchad est particulièrement exemplaire cette année. Il y avait 132 cas en 2011 et à présent on n’en compte que 5. Qu’est-ce qui explique une telle différence de situation entre 2011 et 2012 ? Quelques éléments de réponse avec le Dr. Abdon Goudjo. 
259 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article